Conseils

Le dos du cheval : recherches scientifiques-1

Le dos du cheval : recherches scientifiques-1

Nous cherchons tous à améliorer la musculature du dos du cheval mais savez-vous que dans certains cas, le dos du cheval se détériore après l'exercice .....

Le dos du cheval : recherches scientifiques-1 (Cambridge novembre 2014)


Voici le 2e résumé de la journée ‘Saddle Trust 2nd International Conference’ à laquelle j’ai assisté à Cambridge, Angleterre, le 29/11/2014.


Concernant le dos du cheval, voici une première présentation des recherches de Sue Dyson et Line Greeve. Cette recherche a pour thème : le dos du cheval et ses mesures, variables en fonction de divers facteurs :


‘L’influence du saddle fit, des aptitudes du cavalier et de la qualité du travail’ (‘The influence of saddle fit, rider skill and work quality’)

 

Les objectifs de cette recherche étaient de :


•    quantifier les modifications des mesures du dos du cheval par le travail monté
•    déterminer l’influence de la qualité du travail,
•    déterminer l’influence du saddle fit
•    déterminer l’influence des compétences du cavalier.


Les résultats démontrent que les mesures du dos augmentent de façon plus importante pour :


•    les jeunes chevaux (comparés aux chevaux plus âgés/travaillés de plus longue date)
•    les chevaux qui travaillent bien (comparés à ceux qui travaillent moins bien),
•    les chevaux qui ont un cavalier avec de bonnes compétences (comparés à ceux qui ont un moins bon cavalier),
•    les chevaux sains (comparés à ceux qui boitent),
•    les chevaux qui ont une selle adaptée (comparés à ceux qui ont une selle inadaptée)


Notons également que dans certains cas, malheureusement, des chevaux présentent une détérioration des mesures du dos après avoir été montés….c’est à dire que le dos est en plus mauvais état après le travail ……


Les chercheuses recommandent de vérifier régulièrement les selles pour éviter des douleurs dorsales, des atrophies musculaires et la détérioration de la performance.

J’ajoute qu’à la lecture de cette recherche, il parait de façon encore plus claire qu’il est essentiel de choisir une selle adaptée dès le débourrage du cheval. En effet, c’est nécessaire en termes de confort, de développement musculaire et de performances. Ensuite, il faudra également surveiller de près l’adaptation de la selle au cours de sa croissance.


Nous imaginons tous aisément que la musculature de notre cheval s’améliore avec le travail. Mais ce n’est pas toujours le cas et il apparait que les facteurs liés à la musculature du dos du cheval sont multiples. Gardons-les en mémoire ; ils nous serviront de guides dans notre travail :

•    la qualité/quantité du travail réalisé,
•    la compétence du cavalier,
•    la locomotion/santé du cheval, au vu du nombre de boiteries et irrégularités répertoriées dans les diverses études, il parait judicieux de s’y attarder…
•    les modifications saisonnières,
•    l’adaptation de la selle utilisée.

 

Vincianne Wittamer

SMS qualified saddle fitter