Conseils

La sangle Fairfax Performance

La sangle Fairfax Performance

Une nouvelle sangle de haute qualité, tests à l'appui

Voici un résumé de l'article sorti dans le magazine anglais 'Horse & Hound' du 30 août 2012

Traduction par Vincianne Wittamer.

Lire l'article en entier (PDF 300Ko).

Un peu après les derniers jeux olympiques, une nouvelle sangle est sortie sur le marché. Il est prouvé qu'elle augmente la symétrie du cheval et sa liberté de mouvements. Elle est si révolutionnaire que le manager de l'équipe olympique britannique a demandé qu'elle soit gardée secrète jusqu'à la fin des jeux. Mais qu'en est-il vraiment ?

En travaillant avec un cheval, Vanessa Fairfax a constaté qu'il se déplaçait mieux en liberté que sellé. Elle savait parfaitement que la selle n'était pas en cause, elle s'est donc tournée vers la sangle. Elle a collaboré avec Mark Fisher qui travaille avec le 'Pliance testing' (mesure comment les selles distribuent la pression sur le dos du cheval) pour la fédération équestre britannique. En plaçant le 'Pliance pad' sous la sangle, ils ont constaté que la pression la + importante se situe toujours dans la zone derrière les coudes, indifféremment de la conformation du cheval.

Vanessa a donc créé un nouveau design qui évite cette zone de pression. Les prototypes ont été testés avec 'Pliance' et 'Centaur Biomechanics' qui est spécialisé dans l'analyse des foulées.

Ces résultats démontrent que la sangle apporte :

  1. une meilleure liberté du coude et une augmentation de la foulée
  2. une meilleure flexion des articulations (visible à l'obstacle)
  3. une diminution de moitié de la pression énorme subie après l'obstacle par la jambe qui réceptionne, dans la zone derrière le coude
  4. une meilleure symétrie.

La sangle a aussi été testée par divers cavaliers de l'équipe olympique britannique pendant l'entrainement des jeux. A nouveau, plus de symétrie, d'extension, à l'obstacle, une amélioration de la flexion du genou et jarret à également été constatée. Au vu de ces résultats, plusieurs membres de l'équipe olympique britannique ont choisi d'utiliser la sangle Fairfax (Mary King, Laura Bertolsheimer, Carl Hester,...).
Cette sangle est vraiment différente de par sa courbe et l'angle spécial de ses boucles.